Déroulement du congrès

Le congrès s'articule autour de trois grandes parties. La première partie commence par un survol de la situation actuelle de l'agriculture paysanne dans le monde et des conséquences de la mondialisation et du changement climatique pour la population du milieu rural, exprimé par des orateurs de réputation internationale issus de la politique, des intellectuels, des philosophes, et des représentants des mouvements sociaux internationaux de la paysannerie et autres personnes travaillant dans le milieu rural. Après quoi, des représentants des organisations paysannes et des paysans eux-mêmes donneront des exemples concrets de la situation de l'agriculture paysanne en Asie, Afrique, Amérique du sud et du nord, Australie et Europe.

La deuxième partie est consacrée à la nécessité d'exiger ici une protection sur la base de 10 « droits » fondamentaux et sera traitée dans des groupes de travail organisés par thème. Les droits à la terre, les questions de l'accès aux ressources, le droit à un niveau de vie décent et à la sécurité sociale, les droits des femmes dans le monde rural, les droits de propriété intellectuelle et de semences, les droits d'accès aux marchés et la sécurité alimentaire constituent des exemples.

Dans la troisième partie, les représentants des différents continents et des différents groupes concernés (pêcheurs, bergers, indigènes) se réuniront en groupes de travail séparés pour formuler les droits humains qu'ils attendent.

A partir de ces trois éléments, une déclaration fera l'objet d'une discussion et d'un vote, exprimant le résultat des consultations et montrant comment protéger les droits des paysans et les ancrer dans les législations locales, nationales et internationales. Un thème central est constitué par l'ébauche actuelle du groupe de travail de l'ONU d'une «Déclaration des droits des paysans et autres personnes travaillant dans le milieu rural».

Enfin, une discussion sera menée avec les représentants des différents gouvernements.

Résolution

Le congrès se terminera par une résolution comprenant les commentaires et opinions des participants sur les sujets discutés et leurs revendications.


Cookies make it easier for us to provide you with our services. With the usage of our services you permit us to use cookies.
Ok